Le Groupe Canal+ poursuit « l’Afrique au féminin » : formation de talents africains aux métiers de la. ..

Le Groupe Canal+ poursuit « l’Afrique au féminin » : formation de talents africains aux métiers de la. ..

user
Senjob
#2 | novembre 9, 2018, 12:31:18 | Commentaires: 0
Lancée en mai 2018, la deuxième édition de l’Afrique au féminin se poursuit avec deux semaines de formation à Abidjan du 5 au 17 novembre 2018.

 

Créée en 2013, cette initiative vise à offrir à des journalistes reporter d’images (JRI), des séminaires de formation en écriture de scénarios, tournage, montage vidéo et utilisation des outils digitaux. L’objectif étant de professionnaliser le secteur de l’audiovisuel en Afrique sub-saharienne afin de faire émerger de futurs producteurs de contenus. Ce vendredi 9 novembre 2018 marque le lancement officiel de la formation en présence de Françoise Remarck, Présidente du Conseil d’Administration de Canal+ Côte d’Ivoire et ambassadrice de la promotion 2018.

« Je me réjouis de voir que ce projet que j’ai initié il y a cinq ans, continue d’exister. L’Afrique au féminin est un véritable révélateur de talents. La première édition a permis à de très bonnes réalisatrices de se perfectionner et certaines ont aujourd’hui de belles carrières », déclare Françoise Remarck. 

En partenariat avec CFI et Galaxie Africa, le Groupe Canal+ finance et forme sept talents issus de sept pays d’Afrique francophone. Le Mali, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Cameroun, le Tchad et le Congo seront représentés dans la promotion 2018. Les sept JRI (Journalistes Reporter d’image) vont à l’issue de la formation, produire chacun un reportage de société sur le thème : « La place de la femme dans la société africaine ».

Les productions seront diffusées en exclusivité lors de la 50ème édition du Fespaco (Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou) du 23 février au 2 mars 2019, puis à l’antenne à l’occasion de la journée de la femme 2019.

Le thème retenu est particulièrement important pour les équipes de CANAL+. Étant l’un des premiers producteurs de contenus en Afrique francophone, ils souhaitent diversifier les regards pour diversifier les histoires racontées sur les petits écrans.

Lire la suite sur : https://www.agenceecofin.com/audiovisuel/0911-61668-le-groupe-canal-poursuit-l-afrique-au-feminin-formation-de-talents-africains-aux-metiers-de-la-production-audiovisuelle 



Dans la même catégorie

Le groupe média TRACE investit dans CoinAfrique

  Créée en 2015 par Matthias Papet (ex-Google) et Eric Genêtre (ex-Vinci),...

vendredi, novembre 16, 2018, 11:24:46

Prix de l’Entrepreneuriat de la Diaspora Africaine 2018 : la sénégalaise Me Nafissatou Tine, primée en Belgique

  Cette avocate qui s’active dans l’entreprenariat est établie en Belgique....

jeudi, novembre 15, 2018, 12:08:44

Orange maintient sa croissance en Afrique avec un revenu en hausse de 3,7% au 3ème trimestre 2018

  La branche africaine de la compagnie affiche une fois de plus des résultats...

mercredi, novembre 14, 2018, 10:58:07

Phanes Group choisit un projet au Sénégal pour la seconde édition de son Incubateur solaire

  Le Sénégal est l'heureux élu de la 2e édition de l'incubateur solaire de...

mardi, novembre 13, 2018, 11:53:35

Startups : Tapera, une seconde vie pour les huiles alimentaires

  Rouler avec des huiles alimentaires recyclées, c'est possible ! C'est en...

mardi, novembre 13, 2018, 11:42:16

Afrique : Lancement De “TEFConnect”, La Plus Grande Plateforme Pour Entrepreneurs !

  En effet, TEFConnect se veut être une communauté numérique révolutionnaire...

lundi, novembre 12, 2018, 12:52:38

Commentaires

Il n'y a actuellement aucun commentaire sur cet article.
Laissez un commentaire