La numérisation des permis de conduire démarrée à Thiès

La numérisation des permis de conduire démarrée à Thiès

user
Senjob
#2 | novembre 6, 2018, 11:35:12 | Commentaires: 0
L’opération de renouvellement des permis de conduire et leur remplacement par des documents biométriques a démarré lundi à Thiès (ouest) où elle devrait se poursuivre jusqu’au 5 novembre 2019, a constaté l’APS.


Le gouverneur de Thiès Amadou Sy a présidé au lancement de l’opération, en présence du directeur des transports routiers, Cheikh Omar Gaye, dans les locaux du service des mines et du directeur général de Gemalto, l’entreprise concessionnaire.
 
Les autorités ont suivi le processus d’enrôlement d’un requérant qui a pris une quinzaine de minutes, soit la durée moyenne pour les 300 personnes qui seront inscrites chaque jour sur une pré-liste, en vue d’éviter le rush constaté à Dakar lors du démarrage de l’opération le 3 septembre dernier, a dit M. Gaye.
 
 Cinq postes sont installés pour enregistrer simultanément les données des demandeurs. Il s’agit, entre autres, de leur photo, groupe sanguin, signature et des empreintes des dix doigts. Ils peuvent revenir récupérer leur pièce au bout d’une semaine.
 
La vérification de l’authenticité du permis, peut toutefois allonger le temps d’enrôlement du requérant, précise le directeur des transports routiers.
 
Lancée officiellement le 3 août dernier par le Chef de l’Etat Macky Sall, avant de démarrer effectivement le 3 septembre à Dakar, cette opération a déjà permis à Dakar où elle a démarré, de débusquer beaucoup de faux et de vrais-faux permis, qui sont des facteurs d’insécurité routière, a noté M. Gaye.
 
 Selon lui, contrairement aux anciens permis qui étaient imprimés sur papier et que des gens pouvaient falsifier, les nouveaux documents ne peuvent être copiés.
 
Sauf si les faussaires consentent à investir 10 milliards pour acheter la machine qui les confectionne, a-t-il dit, non sans relever que leur gain n’en vaudra pas la peine. Il s’agit d’une technologie de dernière génération que peu de pays, y compris des pays développés, ont déjà mise en œuvre, a souligné Cheikh Omar Gaye.
 
Le renouvellement des anciens permis qui constituent "le plus gros morceau", sera la première étape, avant la confection de documents pour ceux qui n’en ont jamais eus, a expliqué Michel Thomas de Gemalto.
 
"Cette équipe va rester au moins une année", a relevé le gouverneur de Thiès Amadou Sy, qui tout en invitant les titulaires de permis à se faire enregistrer, a précisé qu’il n’y a "pas besoin de bousculade, parce que toutes les dispositions seront prises pour que les permis puissent être délivrés dans de bonnes conditions".
 
Lire la suite sur : http://aps.sn/actualites/economie/transport/article/la-numerisation-des-permis-de-conduire-demarre-a-thies 


Dans la même catégorie

200 Boutiques dédiées au rachat du plastique bientôt créées à travers le pays

    S’exprimant à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale du...

vendredi, novembre 16, 2018, 12:49:34

Sénégal : ENGIE signe les contrats de rachat d’électricité pour deux centrales solaires de 60 MW

  L’accord est valable pour 25 ans, à partir de la mise en service des...

vendredi, novembre 16, 2018, 12:22:56

Agriculture : Les partenaires saluent les performances du Sénégal

  C’est par la voix de la Directrice résidente du Programme Alimentaire...

jeudi, novembre 15, 2018, 11:26:05

PF : les succès du Sénégal et du Burkina célébrés à Kigali

Au cours d’une session tenue à ce sujet, les "efforts des deux pays en...

mercredi, novembre 14, 2018, 12:32:40

La croissance du PIB doit être davantage génératrice d’emplois, selon Amadou Ba

      ‘’Pour être inclusive et soutenable, la croissance du PIB doit être...

mercredi, novembre 14, 2018, 11:44:01

Les Etats du Sahel lancent un projet régional sur l’irrigation

  Le jeudi dernier, le Projet d’appui régional à l’initiative pour...

mardi, novembre 13, 2018, 12:56:31

Commentaires

Il n'y a actuellement aucun commentaire sur cet article.
Laissez un commentaire