Un important projet destiné à la promotion de l'entrepreneuriat africain ferme ses portes à Paris

Un important projet destiné à la promotion de l'entrepreneuriat africain ferme ses portes à Paris

user
Senjob
#2 | octobre 10, 2018, 11:04:08 | Commentaires: 0
Vingt-sept participants, issus de 15 pays Africains ont pris part à la 3e édition du programme Leader pour l’Afrique de Demain (LeaD Campus), dont la clôture a eu lieu récemment à Paris.

 

Ce projet, a-t-on expliqué vise à faire émerger des managers, intègrant les enjeux de la croissance et du développement durable du continent africain dans les pratiques de leurs entreprises. Il a été conçu pour identifier, développer les compétences et favoriser les rencontres entre leaders Africains.

 Au terme de 6 mois d’accompagnement, ponctué d’apprentissage à distance, et de séminaire au Cap en Afrique du sud et à Dakar au Sénégal, le programme LeAD Campus 2018 vient de clôturer son dernier module intitulé « My Society » à Paris, dans les locaux de Sciences Po Executive Education et de l’Agence Française de Développement.

 Pour Thomas Mélonio, directeur exécutif Innovation, Recherche et Savoirs de l’Agence Française de Développement (AFD), « LeAD Campus apporte des éclairages, des analyses sans préjugés et prépare les participants, individuellement et collectivement, à conduire le changement, à travers les réseaux qui se créent à l’échelle du continent »

 Ces 27 participants, venant de 15 pays d’Afrique, ont pris part du 23 au 29 septembre 2018, dernier, à des sessions autour des enjeux géopolitiques et de stratégies de développement à l’échelle mondiale et africaine. Également, autours des défis liés au développement durable, des nouveaux modèles économiques et managériaux, de l’impact social, de l'innovation et de l’économie inclusive.

 Trois Prix d’excellence ont été décernés pour encourager les participants dans la consécration de leurs projets.

 Ainsi, le prix du projet responsable, envisagé à Douala au Cameroun a été décerné à Apolline Keou pour Greenpack, une entreprise d’emballages papiers et cartons verts, destinés à se substituer aux emballages en plastique.

 Le prix du meilleur entrepreneur a quant à lui été attribué à Letsogile Emmanuel Kennedy pour le Bostwana. Son projet ‘’Naledi housing’’ produit des écobriques à partir de déchets de plastique.

Enfin, le prix pour l’entreprenariat féminin est revenu à Imane Agoujil pour son entreprise ‘’Itrane’’ qui appuie la commercialisation de produits du terroir marocain par des producteurs ruraux et des femmes micro-entrepreneurs via une boutique à Rabat et une plateforme en ligne.

Lire la suite sur : http://www.linfodrome.com/afrique-monde/42459-un-important-projet-destine-a-la-promotion-de-entrepreneuriat-africain-ferme-ses-portes-a-paris 



Dans la même catégorie

Diafrik Invest ou la plateforme de confiance entre la diaspora et les entrepreneurs ?

  L’apport financier de la diaspora sur l’économie nationale n’est plus à...

vendredi, octobre 19, 2018, 13:38:41

E-Commerce : Hub2, la start-up qui propose des solutions de paiement via GSM en Afrique

  Hub2.io, start-up fondée il y a deux ans par Ashley Gaüzere, a remporté le...

vendredi, octobre 19, 2018, 12:43:56

Challenge Startupper De L'annee Par Total

  CHALLENGE STARTUPPER DE L'ANNEE PAR TOTAL Vous êtes un jeune entrepreneur ?...

jeudi, octobre 18, 2018, 11:38:50

2eme Edition Expresso Innovation Challenge

COMMUNIQUE APPEL A CANDIDATURE Pour rappel, "Expresse Innovation Challenge"...

mercredi, octobre 17, 2018, 14:02:12

Financement des startups : Le Sénégal, purgatoire pour les « Business Angels »

  Pour la dizaine de jeunes créateurs d’entreprise réunis ce jour-là au siège...

mardi, octobre 16, 2018, 13:51:48

Financer des entreprises en Afrique : oui mais lesquelles ?

  Ce titre, je le sais, va complètement à contrecourant d’une vision...

lundi, octobre 15, 2018, 14:03:47

Commentaires

Il n'y a actuellement aucun commentaire sur cet article.
Laissez un commentaire