Sénégal : l’étudiante à l’ESMT, Mame Aminata Diambo, remporte l’édition 2018 du Jiggen Ci TIC

Sénégal : l’étudiante à l’ESMT, Mame Aminata Diambo, remporte l’édition 2018 du Jiggen Ci TIC

user
Senjob
#2 | septembre 18, 2018, 13:43:24 | Commentaires: 0
Mame Aminata Diambo a eu l’honneur d’arriver en tête de l’édition 2018 du concours Jiggen Ci TIC qui distingue les meilleures filles dans les Technologies de l’information et de la communication au Sénégal.

 

Mame Aminata Diambo a eu l’honneur d’arriver en tête de l’édition 2018 du concours Jiggen Ci TIC qui distingue les meilleures filles dans les Technologies de l’information et de la communication au Sénégal. L’étudiante en 2e année du cycle ingénieur – conception à l’Ecole supérieure multinationale des télécommunications (ESMT) a pris le dessus sur ses concurrentes, Mame Fatou Niang et Absa Lecor qui ont présenté la solution Yaxanal, arrivées 2e, et Awa Ndiaye, 3e avec le projet Njurel dédié à la santé reproductive des femmes.

Mademoiselle Diambo a défendu devant le jury son projet We 221 qui entend « mettre en commun les acteurs du consommer local sénégalais dans l’alimentation quand on sait qu’individuellement, il y a un très bon travail qui est fait, mais on a du mal à voir cette intelligence collective dans un paysage où les mutinationales sont en train de dominer le marché où il y a très peu de produits made in Sénégal mis en lumière », argumente celle qui ambitionne de « créer une communauté autour du consommer local sénégalais » pour mieux booster le secteur.

Avec une très bonne maitrise du Français et de l’Anglais, la première lauréate du Jiggen Ci TIC 2018 se dit « fière » d’avoir fait tout son parcours maternel et primaire respectivement aux groupes scolaires Mame Koto et Les Flamboyants de Dakar. « C’est là où la base a été bien solidifiée avec le travail acharné et constant de mes parents que je ne remercierais jamais assez pour ça », confie celle qui décrochera plus tard le très relevé bac S1. Mame Aminata Diambo estime toutefois que la complexité du monde fait qu’il faut aller au-delà de « nos bouquins et de nos cahiers ». Ce qui l’a amenée à s’initier au coding très tôt. Avec le club Jiggen Tech Hub, l’étudiante en deuxième année à l’ESMT apprend à mieux tirer profit du numérique.

Aujourd’hui, elle dit beaucoup miser sur les Technologies de l’Information et de la Communication qu’il faut exploiter « réellement en terme de formation, d’incubation et d’opportunités entrepreneuriales ». « Je partage le peu que je sais et le peu que je maitrise aujourd »hui », explique Mademoiselle Diambo pour qui « c’est le partage qui est à la base ». Aussi, elle raconte s’être « rendu compte qu’il y avait une discrimination très positive à l’endroit des femmes au Sénégal » dans le domaine du digital .

Lire la suite sur : http://www.osiris.sn/Senegal-l-etudiante-a-l-ESMT-Mame.html 



Dans la même catégorie

Agroalimentaire : Anta Babacar Ngom Bathily, la reine du poulet au Sénégal

  À 32 ans, Anta Babacar Ngom Bathily, est à la tête de Sedima, une...

mercredi, septembre 19, 2018, 12:52:57

Ocp Africa a lancé son programme Ocp School Lab au Sénégal

  OCP Africa, filiale du Groupe OCP – leader mondial sur le marché du...

vendredi, août 17, 2018, 14:10:37

Deux entités publiques s’unissent pour former les jeunes à l’entrepreneuriat

  L’Université virtuelle du Sénégal (UVS) et le Programme sénégalais pour...

jeudi, juillet 12, 2018, 15:23:24

Sénégal : la Sonatel lance un projet d’électrification des ménages ruraux au solaire

Au Sénégal, la Société nationale des télécommunications (Sonatel) a lancé le...

jeudi, juin 14, 2018, 12:12:15

Baisse de la consommation d’électricité : Des étudiants de l’Esp lancent le projet «Yaxanal switch»

  Des étudiants de l’ecole supérieure polytechnique de dakar ont lancé le...

mercredi, juin 6, 2018, 12:13:40

Commentaires

Il n'y a actuellement aucun commentaire sur cet article.
Laissez un commentaire