« Pan african robotic competition »: Les futurs Einstein africains ont rivalisé de talent…

« Pan african robotic competition »: Les futurs Einstein africains ont rivalisé de talent…

user
Senjob
#2 | août 8, 2018, 13:05:13 | Commentaires: 0
Ce samedi 28 juillet s’est tenue la finale du « Pan african robotic competition », initié par le Pr Sidy Ndao. Des élèves et étudiants de la sous-région ont rivalisé de talent pour démontrer qu’il existe de la matière grise dans le continent africain.

 

Ce samedi 28 juillet s’est tenue la finale du « Pan african robotic competition », initié par le Pr Sidy Ndao. Des élèves et étudiants de la sous-région ont rivalisé de talent pour démontrer qu’il existe de la matière grise dans le continent africain. Ce, pour tenter, dans le future de remédier aux fléaux dont souffre l’Afrique, particulièrement dans le domaine de la santé. Ils en sont à leur troisième édition.

Trois catégories lors de cette compétition sous-régionale. On a les « makers league », les « Tynegers league », les « teak league » et les « star league » comprenant les Collèges, les lycées et les université. L’initiateur de cet événement n’est personne d’autre que le Pr Sidy Ndao. Professeur à l’université du Nebraska aux Etats Unis, il est fondateur du « Pan African Robotic Competition » et de « Dakar American University of science and technology ».

« Je suis très content de la réalisation des enfants. On croit que l’Afrique ne se développe pas parce qu’elle n’a pas les ressources humaines qu’il faut. Mais je crois que c’est tout le contraire. Et en trois (3) ou quatre (4) jours, ces gosses ont pu réaliser des œuvres que même les adultes à l’université ne sauraient réaliser. Ce qui prouve qu’on a cette ressource humaine qui peut contribuer au développement de notre continent« , s’est félicité le Pr Sidy Ndao.

Des difficultés, il en a rencontré lors de la préparation de la compétition de cette année. Tournoi qui devait se dérouler au Rwanda avant d’être annulé à la dernière minute. La raison, les sponsors qui étaient censés l’aider se sont retiré à la dernière minute. Mais comme qu’il avait promis à ces enfants venus du Sénégal, du mali, du Ghana, de l’Ouganda, du Soudan et du Nigéria, qu’il auraient leur championnat, il a investi tous ses moyens pour tenir cette compétition. A sa grande satisfaction. Toutefois, il exhorte que « toute la communauté africaine fasse sa part pour le développement de l’Afrique… pour arriver au même niveau que les occidentaux… »

« Cette année les autorités sénégalaise ont quand même participé à auteur de cinq (5) tablettes pour les gagnants. Je pense qu’ils sont intéressés par l’événement mais peut être que c’est le moment qui n’est pas propice pour nous aider davantage. Mais lors des deux dernières années ils nous ont accompagné…« , exhorte-t-il au gouvernement de s’impliquer plus pour espérer dénicher les futures grands ingénieurs du monde.

Les compétitions de cette année se sont accentuées sur le domaine de la Santé et les innovations technologique.

Lire la suite sur : https://senego.com/pan-african-robotic-competition-les-futurs-einstein-africains-ont-rivalise-de-talent_739722.html 



Dans la même catégorie

SODAGRI: Accompagner la transformation agricole

  Pilier de la politique agricole en Casamance, la SODAGRI a fait un travail...

vendredi, août 17, 2018, 13:44:30

Concours Zambezi : MIT et Mastercard Fondation annoncent les 10 start-ups africains pour la finale

  Le centre Legatum de l’institut Massachussetts(MIT) en collaboration avec...

vendredi, août 17, 2018, 13:13:25

Le premier Sommet africain de technologie et d’innovation se tiendra à Safi

La ville de Safi accueillera du 21 au 25 janvier 2019 un sommet mondial dédié...

mardi, août 14, 2018, 13:56:38

Mansa, la nouvelle plateforme numérique pour booster le commerce intra-africain

  Afreximbank lance Mansa, la plateforme numérique africaine qui a pour but...

mardi, août 14, 2018, 13:29:32

Kunfabo : les ambitions d'un smartphone africain low-cost made in Guinée

  99$ le smartphone. C'est le projet de la guinéenne Fadima Diawma, férue de...

mardi, août 14, 2018, 12:56:19

Sénégal : une première tranche de 10 milliards Fcfa pour l'entreprenariat rapide

  Quatre mois après avoir annoncé la mise sur pied de la Délégation de...

lundi, août 13, 2018, 13:28:29

Commentaires

Il n'y a actuellement aucun commentaire sur cet article.
Laissez un commentaire