Zone des Niayes : Le Paden récompense les meilleures horticultrices

Zone des Niayes : Le Paden récompense les meilleures horticultrices

user
Senjob
#2 | août 6, 2018, 14:13:00 | Commentaires: 0
Les dix meilleures horticultrices de la zone des Niayes originaires de Cayar, Thieppe, Rao, Potou, Mboro et Notto ont reçu des chèques de 500.000 à 1.000.000 de FCfa et un diplôme de reconnaissance.

 

Les dix meilleures horticultrices de la zone des Niayes originaires de Cayar, Thieppe, Rao, Potou, Mboro et Notto ont reçu des chèques de 500.000 à 1.000.000 de FCfa et un diplôme de reconnaissance.

Le Programme d’aménagement et de développement économique des Niayes (Paden) a récompensé, hier, les dix meilleures horticultrices de la zone des Niayes. Les lauréates viennent de Cayar, Thieppe, Rao, Potou, Mboro, Notto. Tout sourire, ces femmes ont reçu des chèques de 500.000 à 1.000.000 de FCfa et un diplôme de reconnaissance. Elles sont distinguées pour la qualité de management de leurs entreprises horticoles. Cette récompense représente la reconnaissance publique « d’un mérite exceptionnel » et fait des lauréates « des modèles et des leaders », selon Monica Vadeboncoeur de la coopération canadienne qui a soutenu la mise en œuvre du Programme d’aménagement et de développement économique des Niayes. Ces femmes ont appliqué les techniques apprises ; ce qui a permis d’améliorer sensiblement leurs productions horticoles. En 2018, la production d’oignons est de plus de 400.000 tonnes et 160.000 tonnes pour la pomme de terre.

Toutefois, dans les Niayes, les femmes horticultrices représentent 10,4 % sur une population totale de 10.604 producteurs et fournissent 9 % des productions et engrangent moins de 5% des chiffres d’affaires générés alors qu’elles représentent près de 80 % de la main d’œuvre temporaire.

Moustapha Lô Diatta, ministre délégué auprès du ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, chargé de l’Accompagnement et de la mutualisation des organisations paysannes qui a présidé la cérémonie a indiqué que ces récompenses réparent « ces déséquilibres ». « Ce prix récompense vos efforts d’entrepreneuses horticoles, votre courage et détermination, votre ouverture à l’innovation technique et technologique, votre leadership et vos capacités de gestion financière », a-t-il dit. Le prix de la meilleure horticultrice qui est une innovation du Paden dans l’activité horticole de la zone des Niayes symbolise « l’excellence dans l’entreprise horticole chez les femmes ».

Selon Monica Vadeboncoeur, il est difficilement imaginable pour le Sénégal d’atteindre ses objectifs de développement sans la contribution des populations rurales et sans miser sur le secteur de l’agriculture comme moteur de développement économique.

Une subvention de 1,029 milliard de FCfa
« Nous croyons qu’il est fondamental d’améliorer les opportunités de croissance des producteurs et productrices en zone rurale pour assurer la sécurité alimentaire et la viabilité économique du pays. Quand l’agriculture du Sénégal va bien, l’économie du Sénégal va bien ! », a-t-elle dit. La mise en œuvre du Paden a permis de réduire la pauvreté de plusieurs milliers de ménages dans les Niayes en augmentant les revenus des producteurs et productrices.

Lire la suite sur : http://lesoleil.sn/2016-03-22-23-21-32/item/80244-zone-des-niayes-le-paden-recompense-les-meilleures-horticultrices.html 



Dans la même catégorie

200 Boutiques dédiées au rachat du plastique bientôt créées à travers le pays

    S’exprimant à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale du...

vendredi, novembre 16, 2018, 12:49:34

Sénégal : ENGIE signe les contrats de rachat d’électricité pour deux centrales solaires de 60 MW

  L’accord est valable pour 25 ans, à partir de la mise en service des...

vendredi, novembre 16, 2018, 12:22:56

Agriculture : Les partenaires saluent les performances du Sénégal

  C’est par la voix de la Directrice résidente du Programme Alimentaire...

jeudi, novembre 15, 2018, 11:26:05

PF : les succès du Sénégal et du Burkina célébrés à Kigali

Au cours d’une session tenue à ce sujet, les "efforts des deux pays en...

mercredi, novembre 14, 2018, 12:32:40

La croissance du PIB doit être davantage génératrice d’emplois, selon Amadou Ba

      ‘’Pour être inclusive et soutenable, la croissance du PIB doit être...

mercredi, novembre 14, 2018, 11:44:01

Les Etats du Sahel lancent un projet régional sur l’irrigation

  Le jeudi dernier, le Projet d’appui régional à l’initiative pour...

mardi, novembre 13, 2018, 12:56:31

Commentaires

Il n'y a actuellement aucun commentaire sur cet article.
Laissez un commentaire