Le PASA-LOUMAKAF table sur une production de 3000 à 4000 tonnes de riz à Kaffrine

Le PASA-LOUMAKAF table sur une production de 3000 à 4000 tonnes de riz à Kaffrine

user
Senjob
#2 | juillet 12, 2018, 14:43:19 | Commentaires: 0
Le Projet d’appui à la sécurité alimentaire dans les régions de Louga, Matam et Kaffrine (Pasa-Loumakaf) table cette année sur une augmentation de sa production de riz dans la région de Kaffrine, pour atteindre entre 3000 et 4000 tonnes, a annoncé, mercredi, son coordonnateur national, Moustapha Diao.

 

Le Projet d’appui à la sécurité alimentaire dans les régions de Louga, Matam et Kaffrine (Pasa-Loumakaf) table cette année sur une augmentation de sa production de riz dans la région de Kaffrine, pour atteindre entre 3000 et 4000 tonnes, a annoncé, mercredi, son coordonnateur national, Moustapha Diao.

"L’année dernière, nous avions récolté autour de 2000 tonnes de riz. Et cette année nous avons déjà terminé 20 bas-fonds où le riz va être étendu encore. Cette année, nous allons récolter au moins 3000 à 4000 tonnes de riz’’, espère M. Diao.


Il s’exprimait au terme d’une visite de terrain initiée par la Banque africaine de développement (BAD) et la GAPS, pour voir les réalisations de Pasa-Loumakaf, dans la région de Kaffrine.


"L’objectif à terme du projet, a rappelé Moustapha Dia, c’est d’être en mesure de créer un potentiel de production annuelle de 6000 tonnes de riz pour contribuer à l’autosuffisance en riz de la région de Kaffrine.’’


Il a, en outre, expliqué que cette mission de la BAD et de la GAPS avait aussi pour objectif d’intéragir avec les parties prenantes de la mise en œuvre du Pasa-Loumakaf.

"Des bénéficiaires de poulaillers ont expliqué comment les revenus les aident à subvenir à leurs besoins quotidiens au niveau de leur famille. Et avec les fermes, nous voyons les impacts au niveau où les habitats commencent à changer’’, a salué le coordonnateur national du Pasa-Loumakaf.


Il a souligné que les membres de la délégation ont eu des impressions très positives sur les différentes réalisations du programme dans la région de Kaffrine.

Lire la suite sur : http://www.aps.sn/actualites/economie/agriculture/article/campagne-agricole-2018-le-pasa-loumakaf-envisage-de-doubler-sa-production-de-riz-a-kaffrine 



Dans la même catégorie

Microfinance en Afrique : Amifa lance au Sénégal sa 4eme filiale

  Atlantic Microfinance for Africa (AMIFA), la holding créée par le groupe...

mardi, septembre 18, 2018, 13:37:53

Classement 2018 des pays africains par indice de développement humain (PNUD)

  Le Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD) a publié, la...

mardi, septembre 18, 2018, 13:32:04

Sécurité alimentaire : les capacités des acteurs locaux de Matam renforcées

  La délégation générale à la protection sociale et à la solidarité nationale...

jeudi, septembre 6, 2018, 13:00:54

Sommet Chine-Afrique: La Chine envisage d’accorder 60 milliards de dollars de financements à l’Afrique

En effet, selon Xi Jinping, ces financements seront accordés sous forme...

mercredi, septembre 5, 2018, 13:25:58

Banque mondiale : nouvelle aide financière pour des projets sociaux au Sénégal

    Le Sénégal va bénéficier d'un appui financier de 118, 465 milliards de...

mardi, septembre 4, 2018, 13:56:36

Sénégal : malgré un contexte favorable, les crédits bancaires de détail ne suivent pas

  Dans un rapport intitulé « La réforme de la banque du Sénégal progresse...

mardi, septembre 4, 2018, 13:45:50

Commentaires

Il n'y a actuellement aucun commentaire sur cet article.
Laissez un commentaire