Habib Bèye : « Il faut qu’on prenne conscience qu’on a l’opportunité ... »

Habib Bèye : « Il faut qu’on prenne conscience qu’on a l’opportunité ... »

user
Senjob
#2 | juin 7, 2018, 14:20:14 | Commentaires: 0
L’ancien défenseur des Lions, reconverti comme consultant à Canal+, estime que le Sénégal comme les autres équipes africaines a le potentiel pour bouleverser la hiérarchie mondiale du football.

 

L’ancien défenseur des Lions, reconverti comme consultant à Canal+, estime que le Sénégal comme les autres équipes africaines a le potentiel pour bouleverser la hiérarchie mondiale du football. Dans cet entretien réalisé en marge de la conférence de presse de Canal+, il a réaffirmé sa confiance à l’endroit de la sélection nationale.

Les chances des équipes africaines
« Toutes les sélections ont leur chance. Ce qui est important de rappeler, c’est qu’aujourd’hui, tant qu’on n’arrivera pas à déplacer les plafonds de verre que sont les quarts de finale, on n’ira jamais très loin. J’ai l’impression que dès qu’une équipe africaine arrive en quart de finale, 8e de finale en coupe du monde, les gens pensent qu’elle a réussi la compétition.

Il faut qu’on prenne conscience qu’on a l’opportunité, la capacité et la qualité au Sénégal, en Egypte, en Tunisie, au Maroc et au Nigeria, de bouleverser la hiérarchie mondiale, européenne, sud-américaine. C’est très difficile, mais c’est fort possible. En 2002, on n’est pas passé loin d’une demi-finale à la coupe du monde. Il faut que mentalement, qu’on arrive à dépasser cette limite qui veut faire croire qu’on n’est invités que pour les quarts de finale. Lorsqu’on arrivera à dépasser cela mentalement, on aura l’opportunité, avec la qualité qu’on a, d’aller très loin en coupe du monde. Lorsque je regarde une équipe comme celle du Sénégal, on a un joueur comme Sadio Mané, buteur en finale de Ligue des champions. Il fait partie des meilleurs joueurs au monde. Il a brillé en Ligue des champions. Il a marqué 10 buts. Ce n’est pas rien. Salah a marqué 10 buts. Lorsqu’on prendra conscience de nos capacités, on pourra aller très loin. Je pense qu’il n’y a aucune limite à se fixer ».

Le rôle de Sadio Mané 
« Il est leader technique de cette équipe, le meilleur joueur incontestablement de cette équipe du Sénégal et il doit, en quelque sorte, la guider. Mais guider une équipe, ce n’est pas prendre toute la responsabilité du jeu tactique. Sadio ne peut pas tout faire. Il est au service d’un collectif et c’est ce collectif qui doit magnifier un peu son talent et je crois qu’il faut lui enlever une certaine pression. Lorsque je compare Sadio et El Hadji Diouf, ils sont complètement différents. El Hadj était capable d’encaisser toute la pression d’un pays, d’un continent parce que c’était son caractère, c’était un peu ce qui le faisait avancer. Sadio, il est un peu différent. Il est introverti, c’est quelqu’un de très discret et qui a peut-être besoin de moins de pression pour évoluer. Et lorsqu’on aura compris que peut-être que les espoirs ne reposent pas seulement sur Sadio, on aura une équipe qui va se libérer un peu et la force collective de cette équipe va se dégager. J’ai une grande confiance à l’endroit de cette équipe du Sénégal, une grande confiance en Sadio Mané qui a fait une saison fantastique.

 

Lire la suite sur : http://www.lesoleil.sn/component/k2/item/79076-habib-beye-ancien-international-il-faut-qu-on-prenne-conscience-qu-on-a-l-opportunite-de-bouleverser-la-hierarchie-mondiale.html 



Dans la même catégorie

Guinée Equatoriale-Sénégal :Vers un 4-2-3-1 ?

  La question se pose plus que jamais au regard des nombreuses absences et...

vendredi, novembre 16, 2018, 12:56:59

Lat Dior abritera le tournoi des nations de l’UFOA en septembre prochain (comité d’organisation)

"Avant le tirage au sort, le Comité Local d’Organisation au complet se...

jeudi, novembre 15, 2018, 10:52:05

Can féminine : les lionnes doivent viser le podium (capitaine)

  "Comme le président (de la Fédération) Seydou Diouf l’a évoqué dans une...

mercredi, novembre 14, 2018, 11:09:26

Qwan Ki do : 3e Championnats d’Afrique : Les novices Lions ont ébloui le tatami algérois

  Pour une première participation aux Championnats d’Afrique, les Lions du...

mardi, novembre 13, 2018, 12:50:28

Le Sénégal champion d'Afrique de Slam

  Le jeune slameur, affirme être surpris par cette consécration. "Cela me...

lundi, novembre 12, 2018, 11:37:09

Karaté – Championnats du monde 2018: Le Sénégal perd la finale de bronze face à l’Italie et finit 5e mondial

L’équipe nationale du Sénégal disputait pour la première fois, une finale en...

lundi, novembre 12, 2018, 11:34:59

Commentaires

Il n'y a actuellement aucun commentaire sur cet article.
Laissez un commentaire