Football : les sélectionneurs africains sont-ils moins bien payés que leurs homologues européens sur le continent ?

Football : les sélectionneurs africains sont-ils moins bien payés que leurs homologues européens sur le continent ?

user
Senjob
#2 | mai 16, 2018, 13:41:12 | Commentaires: 0
Aliou Cissé (Sénégal) et Nabil Maâloul (Tunisie) sont les deux sélectionneurs les moins bien payés parmi ceux qui disputeront la Coupe du monde en Russie.

 

Aliou Cissé (Sénégal) et Nabil Maâloul (Tunisie) sont les deux sélectionneurs les moins bien payés parmi ceux qui disputeront la Coupe du monde en Russie. Un phénomène qui n’est pas nouveau en Afrique, où les techniciens étrangers perçoivent généralement de meilleurs salaires…

Hervé Renard est, avec 80 000 € mensuels, le mondialiste le mieux rémunéré, et accessoirement celui dont le salaire est le plus élevé sur tout le continent. Le sélectionneur français du Maroc devance l’Argentin Hector Cuper (Égypte), dont les émoluments sont passés de 40 000 à 53 000 €, soit une augmentation de 25 %, après la qualification des Pharaons pour la Coupe du monde. Suivent l’Allemand Gernot Rohr (Nigeria) avec 38 000 €, le Tunisien Nabil Maâloul (23 000 €) et le Sénégalais Aliou Cissé, qui doit se contenter de 13 300 €.

Certes, à ces salaires viennent s’ajouter différentes primes et avantages en nature [maison, voiture, forfait téléphonique, billets d’avion pour les étrangers, NDLR]. Mais force est de constater que sur le papier, la tendance reste la même depuis des années : les techniciens africains sont en général moins bien payés que leurs confrères étrangers sur le continent. Le dernier exemple en date concerne le Belge Paul Put, qui touche 30 000 € par mois en Guinée, quand son prédécesseur, Lappé Bangoura, avait droit à la moitié… quand il était payé.

Certains Africains bien payés, mais moins nombreux que les Européens

Bien sûr, certains Africains sont plutôt bien rémunérés. Stephen Keshi, le regretté sélectionneur du Nigeria, plafonnait à 26 000 € mensuels. Rabah Madjer en Algérie et Florent Ibenge en RD Congo se situent autour de 25 000 €. En Afrique du Sud, Ephraïm Mashaba recevait 36 000 € jusqu’à son éviction, fin 2016. Mais son successeur, l’Anglais Stuart Baxter, gagne près du double (69 300 €), ce qui fait de lui le troisième coach le milieu payé du continent derrière Renard et l’Espagnol José Antonio Camacho, très bien rémunéré par le Gabon (entre 70 000 € et 80 000 € par mois), pour des résultats pourtant guère flamboyants.

Maâloul a annoncé que ses émoluments mensuels allaient passer à 22 600 €, suite à une revalorisation de 50 % de son salaire…

 

Lire la suite sur : http://www.jeuneafrique.com/546468/societe/football-les-selectionneurs-africains-sont-ils-moins-bien-payes-que-leurs-homologues-europeens-sur-le-continent/



Dans la même catégorie

71e festival de Cannes : Le triomphe de Marème Ndiaye et Moustapha Mbengue

  Un long tonnerre d’applaudissements a suivi la projection du film « Amin »...

mardi, mai 22, 2018, 12:10:11

Mondial 2018 : Les Lions feront leur au revoir au public, vendredi à Léopold Senghor

  L’équipe du Sénégal qui prendra part à la Coupe du monde 2018 (14 juin au...

mardi, mai 22, 2018, 11:50:15

Sept des lions présents au Gabon 2017 absents des 23 pour Russie 2018

  Le sélectionneur national Aliou Cissé a reconduit la majorité des joueurs...

vendredi, mai 18, 2018, 12:21:40

1er Open international de Dakar : La crème des sports boules à Dakar

  A partir d’aujourd’hui et jusqu’à dimanche, les meilleurs boulistes du...

lundi, mai 14, 2018, 12:39:52

20 ans de la fondation Seed : Le Sénégal abrite le premier camp féminin de la Nba Academy Africa

  Le camp féminin de la Nba Academy Africa qui a débuté au stadium Marius...

lundi, mai 14, 2018, 12:33:39

Commentaires

Il n'y a actuellement aucun commentaire sur cet article.
Laissez un commentaire