Mary Teuw Niane pose la première pierre à Orkadiéré : Kanel tient son Espace numérique ouvert

Mary Teuw Niane pose la première pierre à Orkadiéré : Kanel tient son Espace numérique ouvert

user
Senjob
#2 | mai 16, 2018, 12:53:34 | Commentaires: 0
Mary Teuw Niane, ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, a procédé vendredi dernier à Orkadiéré, fief du Directeur général de l’Artp, à la pose de la première pierre de l’Espace numérique ouvert du département de Kanel.

 

Mary Teuw Niane, ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, a procédé vendredi dernier à Orkadiéré, fief du Directeur général de l’Artp, à la pose de la première pierre de l’Espace numérique ouvert du département de Kanel. Cet espace universitaire, premier du genre, a été financé par le Fdsut (Fonds de développement du service universel des télécoms), dont l’administrateur, Abdou Karim Sall, est un natif de la commune de Orkadiéré.
Le Directeur général de l’Artp a fait sien cet adage célèbre qui dit que «charité bien ordonnée commence par soi-même».

Ainsi, après l’Eno de Ouros­sogui, Abdou Karim Sall a choisi son village, sa commune Orka­diéré, pour abriter celui de Kanel.
L’Eno, dont l’objectif est d’améliorer les conditions d’apprentissage des étudiants de l’Université virtuelle du Sénégal (Uvs), va contribuer à l’élargissement de la carte universitaire ainsi qu’à l’aménagement numérique du territoire.

C’est un maillon du réseau national d’espaces interconnectés et modernes reliés au siège de l’université virtuelle du Sénégal à Diamniadio, à la Cité du savoir. L’Eno de Orkadiéré comprendra un espace d’accueil, une salle de télémédecine, deux open-spaces de 100 postes de travail, un amphithéâtre de 200 places, un espace administratif, une salle de visioconférence pour petits groupes et une cafeteria. D’un coût global de 800 000 000 F Cfa, l’Eno est construit sur une superficie de 1400 mètres carrés.

Avec la création des Espaces numériques ouverts, les jeunes ne seront plus obligés de se déplacer pour aller étudier ailleurs.
Abdou Karim Sall a rappelé le contexte dans lequel ils ont signé un partenariat avec le ministère de l’Enseignement. Il s’agit, selon lui, d’accompagner le supérieur pour faire en sorte que le numérique soit une réalité et soit un support pour développer l’enseignement.

 

Lire la suite sur : http://www.sudonline.sn/pose-de-la-premiere-pierre-d-un-espace-numerique-ouvert-a-orkadiere_a_39456.html



Dans la même catégorie

Les établissements d’enseignement supérieur invités à s’inspirer de la faculté de médecine de l’UCAD

"(…) Nous devons nous inspirer de la Faculté de médecine, de pharmacie et...

mardi, décembre 4, 2018, 13:34:36

Thiès : des acteurs du tourisme s’imprègnent du nouvel incubateur de micro-entreprise touristique

  Des acteurs du tourisme et activités connexes ont été imprégnés, mercredi à...

jeudi, novembre 15, 2018, 11:00:29

Les partenaires de l’Emploi Décent des Jeunes s'unissent pour prendre ...

  (DAKAR, SENEGAL) – Avec plus de 11 millions jeunes sans travail en Afrique...

mercredi, novembre 14, 2018, 13:02:30

L’iSEG et l’académie de Rouen, en partenariat pour la mise en place de 1000 boulangeries mobiles

’’Dans le cadre de notre partenariat avec l’Académie de Rouen, (…) nous...

jeudi, novembre 8, 2018, 13:27:29

Coopération Sénégal/ France: Bientôt une Ecole internationale de cybercriminalité

  ‘’L’élément concret du Forum de Dakar, c’est que nous aurons une école de...

lundi, novembre 5, 2018, 12:56:55

Saint-Louis : des jeunes à l’école du leadership local

  A l’initiative de l’Agence régionale de développement (ARD) de Saint-Louis,...

lundi, novembre 5, 2018, 11:58:29

Commentaires

Il n'y a actuellement aucun commentaire sur cet article.
Laissez un commentaire