Thiès : 100 jeunes formés en topographie reçoivent leurs attestations

Thiès : 100 jeunes formés en topographie reçoivent leurs attestations

user
Senjob
#2 | mai 16, 2018, 12:01:54 | Commentaires: 0
Quelque 100 jeunes des régions de Thiès et Diourbel ont reçu, mardi, leurs attestations de fin de formation en topographie lors d’une double-cérémonie consacrant aussi le lancement d’une formation au code de la route, à l’intention de 150 conducteurs de mototaxis, a constaté l’APS.
 
Quelque 100 jeunes des régions de Thiès et Diourbel ont reçu, mardi, leurs attestations de fin de formation en topographie lors d’une double-cérémonie consacrant aussi le lancement d’une formation au code de la route, à l’intention de 150 conducteurs de mototaxis, a constaté l’APS.

La formation en topographie a concerné 200 jeunes de Diourbel, Kolda, Sédhiou et Thiès à raison de 50 bénéficiaires par région. Les conducteurs de mototaxis sont eux issus des régions de Diourbel, Kolda et Thiès.

Ces formations sont initiées par le Fonds de financement de la formation professionnelle (3FPT), en partenariat avec le Centre de formation et de perfectionnement des travaux publics (CFPTP) et le Conseil national de la jeunesse.

Le directeur général du 3FPT, Dame Diop a assuré que la structure qu’il dirige accompagnera les jeunes topographes dans la formation en logiciel particulier pour répondre à leur demande formulée lors de la rencontre organisée à l’auditorium de l’université de Thiès.

Le directeur général du CFPTP, Djibril Thiaw a, pour sa part, indiqué que ces jeunes topographes sont "immédiatement opérationnels" et peuvent travailler dans le bâtiment, les infrastructures routières, les chemins de fer, etc.

Le 3FPT va doter les jeunes conducteurs de mototaxis qui prennent part à cette session de gilets et de casques, a promis M. Diop.

Le maire de Thiès, Talla Sylla a saisi l’occasion pour appeler tous les citoyens de la cité du rail qui en ont les moyens à apporter leur contribution à la formation des conducteurs de mototaxis.

"Ce n’est jamais suffisant malgré les sessions de formation déjà organisées à leur intention" a dit Talla Sylla qui fait remarquer que "sans formation, ces conducteurs sont un danger pour eux-mêmes, pour leurs passagers et pour tous les usagers de la route".

La région de Thiès avait enregistré 62 décès et 1.043 blessés par des accidents de la route, en 2017. En 2013, elle avait battu un "record national" avec 107 décès, a noté Ousmane Dione, consultant au Cabinet assistance et prévention routière (CAP) qui faisait une présentation sur le sujet.
 

Lire la suite sur : http://www.aps.sn/actualites/societe/formation/article/thies-100-jeunes-formes-en-topographie-recoivent-leurs-attestations-150-conducteurs-de-mototaxis-demarrent-une-formation 



Dans la même catégorie

Afrique : les chiffres pour comprendre le chômage des jeunes

  Un rapport publié par quatre banques internationales de développement met...

mardi, mai 22, 2018, 13:38:11

Diass : 65 jeunes formés en entreprenariat

  Quelques 65 jeunes issus de la commune de Diass (Mbour, ouest) ont reçu,...

mardi, mai 22, 2018, 12:22:49

Emploi : et si le salut venait de l'agriculture  ?

  Au Sénégal, le volontarisme de l'Etat, conjugué aux politiques publiques et...

vendredi, mai 18, 2018, 13:03:30

Salon du polytechnicien : Les étudiants de l’Esp rivalisent d’ingéniosité

  Des porteurs de projets de l’Ecole supérieure polytechnique de Dakar ont...

jeudi, mai 17, 2018, 13:11:31

Banques : Les nouvelles technologies dopent les rendements

  La Révolution digitale n’a pas épargné le secteur financier, bouleversant...

jeudi, mai 17, 2018, 12:58:33

Mary Teuw Niane pose la première pierre à Orkadiéré : Kanel tient son Espace numérique ouvert

  Mary Teuw Niane, ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et...

mercredi, mai 16, 2018, 12:53:34

Commentaires

Il n'y a actuellement aucun commentaire sur cet article.
Laissez un commentaire