Innovation technologique : Lat Déguène Cissé conçoit un système d’irrigation et d’injection d’engrais sur ...

Innovation technologique : Lat Déguène Cissé conçoit un système d’irrigation et d’injection d’engrais sur ...

user
Senjob
#2 | mai 15, 2018, 11:32:04 | Commentaires: 0
Le Sénégalais Lat Déguène Cissé a mis au point un système qui régule à distance l’irrigation des exploitations agricoles et l’injection précise des doses d’engrais en fonction de la croissance de la plante.

 

Le Sénégalais Lat Déguène Cissé a mis au point un système qui régule à distance l’irrigation des exploitations agricoles et l’injection précise des doses d’engrais en fonction de la croissance de la plante. Le système d’irrigation se met automatiquement en marche dès que l’humidité du sol commence à baisser.

Une nouvelle innovation ! Elle contribuera à moderniser davantage le système d’irrigation et de production agricole. Elle est plus un système de contrôle de l’irrigation à distance. Elle a été conçue par un Sénégalais, Lat Déguène Cissé, né le 1er février 1976 à Dakar. L’ancien élève du lycée Galandou Diouf de Dakar a fabriqué un appareil intégré de régulation de l’irrigation et d’injection d’engrais baptisé : Pompe fertiliseur et sonde (Pfs). Le système est une chaîne de matériel électronique et électromécanique. « Il s'agit d'un ensemble de trois appareils (contrôleur de pompe, sonde d'humidité et d’injecteur d'engrais). Ces appareils fonctionnent avec une source photovoltaïque. Ils sont contrôlés par une télécommande électromagnétique compacte, étanche et facilement utilisable par n'importe quel producteur dans son exploitation agricole », décrit Lat Déguène Cissé.

L’appareil est mis en marche ou à l’arrêt de plusieurs façons. L’usager peut le faire fonctionner manuellement grâce à une télécommande ou choisir le mode automatique guidé par une sonde d’humidité ou par le niveau d’eau. L’innovation est une perfection, notamment dans la synchronisation entre l’apport en engrais minéraux et l’apport en eau. « L’unité de commande est connectée sans fil à la sonde d’humidité et à l’injecteur d’engrais pour synchroniser les apports d’engrais minéraux avec les arrosages. D’autre part, elle reçoit les informations de démarrage ou d’arrêt de la pompe venant de la sonde d’humidité », avance ce Sénégalais qui a travaillé pour le compte des institutions comme la Fao ou l’Isra.

La chaîne comporte, entre autres, un contrôleur, une télécommande, une sonde d’humidité et un fertiliseur, une électropompe, des panneaux solaires et une batterie. Grâce à ce système, le producteur agricole a la possibilité de démarrer ou d’arrêter des opérations de pompage sur une distance d’au moins 100 mètres. Il en est de même  pour  les opérations d’injection d’engrais. L’innovation vient alléger l’effort physique déployé et procure plus de précision dans l’épandage d’engrais. « La première innovation est la façon de contrôler les irrigations à distance jusqu'à 4ha de surface totale. Cela procure un gain de temps très précieux, car le producteur peut déclencher et arrêter l’irrigation ou l'injection d'engrais en une fraction de seconde tout en s'attelant à d'autres travaux. La télécommande est étanche à l'eau, très légère et simple d'utilisation : uniquement par deux boutons «on » et « off » », explique l’inventeur.

 

Lire la suite sur : http://www.lesoleil.sn/component/k2/item/78213-innovation-technologique-lat-deguene-cisse-concoit-un-systeme-d-irrigation-et-d-injection-d-engrais-sur-mesure.html 



Dans la même catégorie

Google I/O 2018 : 5 annonces technologiques à retenir parmi les 100 pour le BtoB africain

  Apres le clap de fin de la conférence des développeurs de Google, la Google...

mardi, mai 22, 2018, 12:38:40

Salon des PME : Orange Business au service des entreprises

  Renforcer la compétitivité et moderniser les entreprises sénégalaises grâce...

mercredi, mai 16, 2018, 13:05:39

SensDigital, l’entreprise qui connecte les objets

  La start-up SensDigital, créée en 2012, à Montpellier par le Sénégalais...

mardi, mai 15, 2018, 13:49:25

Suivi du développement de l’Afrique : L’Ifpri lance le concours Resakss data challenge

  L’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires...

lundi, mai 14, 2018, 12:21:41

Une enveloppe de 149 millions CFA pour 245 projets de femmes du département de Thiès

  La ministre de la Femme, de la Famille et du Genre Ndèye Saly Diop Dieng a...

vendredi, mai 11, 2018, 11:36:13

Commentaires

Il n'y a actuellement aucun commentaire sur cet article.
Laissez un commentaire