.
Senjob, recrutement et offre d'emploi, job, travail au Sénégal
Bienvenue
TV
Senjob TV
Link
SenjobLink
News
Senjob News
Les offres
755 Offres d'emploi en cours






 
Candidatures spontanees SenjobLink, le reseau des memebres de Senjob
Café Métier
Café Métier sur Senjob TV
VOUS CHERCHEZ UN EMPLOI ?
Login   Inscription
Petites Annonces Senjob Facebook



Recrutement  d'un Ergothérapeute



Recrutement  d'un Ergothérapeute
Référence
61963
Salaire / mois
Localisation Ziguinchor / Sénégal
Expiration 01 Mai 2018
Offre visitée 777 fois

Description de l'offre

Projet INCLUSIPH

« Inclusion des personnes handicapées dans la réponse face au VIH »



TERMES DE RÉFÉRENCE

APPEL D’OFFRE POUR LE RECRUTEMENT D’UN ERGOTHÉRAPEUTE


1- Introduction

La mission s’inscrit dans le cadre d’un appui technique pour le projet INCLUSIPH mené par humanité & Inclusion (Ex Handicap International) dans 6 régions du Sénégal et de la Guinée-Bissau. Les régions concernées, 3 correspondent à ce qui est appelées la région naturelle de la Casamance (Ziguinchor, Kolda et Sédhiou). Elles se situent au sud et sud-est du Sénégal et font frontière au nord par la Gambie, à l’Est par la Guinée- Conakry et une partie de la Guinée-Bissau et au sud par les régions d’Oio et de Cacheu en Guinée-Bissau. La région de la Casamance connait deux décennies de rébellion armée entre l’Etat du Sénégal et le Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (MFDC). Toutefois, ces dernières années la région connait une situation d’accalmie même si de temps à temps on attend de manière sporadique des attaques armées. La Casamance est une belle région par sa nature et regorge d’énormes potentialités économiques et une population très sympathique.

Les trois autres régions du projet se trouvent en Guinée-Bissau (les régions de Bissau, Oio, et Cacheu). Les deux dernières sont frontalières avec les régions de Ziguinchor et de Sédhiou. La Guinée-Bissau connait une situation d’instabilité politique depuis son indépendance en 1976. Humanité & inclusion intervient dans ce pays depuis 2005. La prévalence du VIH chez le groupe des personnes handicapées dans ces deux pays est très élevée. Elle est de 4.9% pour la Guinée-Bissau et 1.9% au Sénégal.



2- Présentation du projet

Le projet INCLUSIPH, vient en complément des activités du Fonds mondial (FM) en matière de VIH en renforçant l’inclusion des personnes handicapées dans la réponse face au VIH et ses thématiques intégrées : Tuberculose, Infections Sexuellement Transmissibles (TB/IST), Santé Sexuelle et Reproductive (SSR) avec une attention particulière pour les femmes et les filles handicapées.

Désormais reconnue au niveau international comme une population laissée pour compte de la réponse face au VIH devant être incluse dans les stratégies nationales de lutte contre le Sida, les personnes handicapées vivant sur des régions transfrontalières, rurales, enclavées et à forte prévalence de VIH en Guinée Bissau et au Sénégal sont ciblées dans ce projet.

L’objectif est de contribuer à l’amélioration de l’accessibilité aux services de santé intégrée en matière de VIH/sida au Sénégal et en Guinée Bissau pour le groupe vulnérable des personnes handicapées grâce au renforcement

i) de l’accès à des services VIH inclusifs au handicap intégrant les thématiques
TB, IST et SSR,
ii) des capacités des prestataires de soins sur l’inclusion du handicap,
iii) des acteurs communautaires et bénéficiaires sur le paquet de soins et de soutien pour l'amélioration de la qualité de vie des personnes handicapées vivant avec le VIH et
iv) au renforcement des dynamiques transfrontalières inclusives mises en place au niveau du Sénégal et de la Guinée Bissau.

Le projet est mis en œuvre par Humanité & inclusion (HI) en partenariat dans chaque pays avec une association nationale : Santé Service Développement (SSD) pour le Sénégal et Alternag pour la Guinée Bissau. Ces associations sont reconnues par les autorités sanitaires et les populations pour leur expertise sur le VIH mais aussi pour leur approche communautaire et leur capacité à cibler les populations les plus vulnérables.



3- Contexte

Cette mission permettra d’améliorer les actions de suivi et de prise en charge globale et pluridisciplinaire des personnes vivant avec le VIH et/ou présentant une incapacité. Il s’agira de pouvoir compléter les compétences techniques et paquets de services actuellement disponibles en réadaptation au niveau des régions de Ziguinchor, Kolda et Bissau. La compétence en ergothérapie requise pour l’extension de ces services dans les trois autres régions (Sédhiou, Cacheu et Oio) et à un niveau intermédiaire et périphérique de la pyramide sanitaire et communautaire est actuellement indisponible. La formation sur les soins de base en réadaptation fonctionnelle réalisée au profit de
34 prestataires de soins venu des 6 régions du projet permettra d’amorcer la décentralisation des soins de bases au niveau des centres de santé et postes de santé périphériques et de la communauté une détection précoce des incapacités, la prévention et le référencement systématique des nouveaux cas.

4- Objectifs de la mission
  • Réaliser un diagnostic des besoins en termes d’adaptation de l’environnement immédiat de la personne vivant avec le VIH ayant une déficience préexistant ou acquis au cours du traitement ARV.

  • Réaliser un diagnostic des besoins en termes de réadaptation (siège adapté, déambulateur, attelles, coussins anti escarres, coussins de verticalisation…) de la personne PVVIH ayant une déficience préexistant ou acquis au cours de la maladie

  • Contribuer au suivi et à la supervision des PVVIH en besoin de soins de réadaptation qui seront pris en charge par le projet INCLUSIPH au cours des prochains 24 mois.

  • Conduire la conception et l’élaboration de Kits d’Aides Techniques.

  • Contribuer au renforcement de capacités de l’équipe du projet sur la supervision en utilisant les check-lists bien établies sur ce qui faudra évaluer durant la visite de supervision.

  • Contribuer à l’audit d’accessibilité physique et communicationnelle de 40 structures de santé en lien avec l’ingénieur

  • Réaliser un document de capitalisation comprenant le descriptif technique de l’ensemble des adaptations ergonomiques réalisées pour les bénéficiaires du projet



5- Résultats attendus
  • Différents types de matériel d’appui technique sont conçus et mis à disposition sur chacune des 6 régions médicales au niveau poste ou centre de santé et domicile des patients (matelas à eau, siège adapté, déambulateur, attelles, coussins anti escarres, coussins de verticalisation…)

  • Au moins 30 personnes handicapées (préalablement identifiés par les équipes du projet) bénéficient d’un diagnostic relatif à leurs besoins en termes de réadaptation ergonomiques

  • Au moins 20 adaptations ergonomiques pour les bénéficiaires du projet INCLUSIPH sont réalisées pendant la durée de la mission.

  • Les professionnels locaux (prestataires de soins formés en réadaptation) accompagnent l’ergothérapeute comprennent les enjeux clés des adaptations ergonomiques pour les personnes handicapées et sont en mesure d’effectuer des actions de suivi des interventions préconisées.

  • L’équipe du projet chargée d’accompagner l’ergothérapeute est outillée et
    est en mesure de détecter les premiers besoins des PVVIH souffrant d’un handicap préexistant ou acquis au cours de la maladie en termes d’améliorations possibles et de mener des actions de prévention.

  • Un rapport de capitalisation est produit à la fin de la mission


6- Profil et compétences recherchés
  • Ergothérapeute diplômé ou un kinésithérapeute diplômé ayant au moins une expérience de 5 ans en kinésithérapie.

  • Au moins 3 ans d’expériences professionnelles avec les personnes handicapées adultes en particulier dans l’adaptation de leur environnement quotidien.

  • Avoir travaillé avec Humanité & inclusion dans le passé dans l’accompagnement des personnes handicapées serait un atout important

  • Disponibilité à travailler dans un environnement multiculturel et rural

  • Disposer à séjourner à Ziguinchor et ou Bissau pendant la durée de la mission avec des déplacements réguliers dans les régions du projet (au Sénégal et en Guinée-Bissau)

  • Flexible, ouvert et disposé à travailler en équipe ;

  • Connaissance de l’Afrique de l’Ouest en particulier du Sénégal et de la Guinée-Bissau serait un atout ;

  • Langues de travail français et portugais


7- Documents à soumettre
  • CV actualisé et deux personnes de référence sur les travaux réalisés dans le passé

  • Photocopie de la CNI ou de la première page du Passeport en date de validé

  • Soumission proposition technique et financière.



8- Durée et lieu d’exécution

Date de démarrage : dès signature du contrat de prestation

Durée de la mission : 6 mois réparti en 3 mois/an

Lieu de déroulement de la mission : l’ergothérapeute sera basé à Ziguinchor avec des déplacements réguliers dans les régions de Ziguinchor, Kolda, Sédhiou (Sénégal), Bissau, Cacheu et Oio (Guinée-Bissau) pour le travail auprès des bénéficiaires.

9- Modalités de travail

La personne recrutée pour la mission, sera sous l’autorité du site et travaillera en lien direct avec la Coordinatrice Santé et Réadaptation qui sera sa référente. Il travaillera aussi en étroite collaboration avec toute l’équipe du projet au niveau de la Casamance et de la Guinée-Bissau, ainsi que les partenaires de mise en œuvre :

  • Pour la région de Ziguinchor
    Il/elle travaillera en lien avec le Technicien Orthopédique, le Kinésithérapeute, l’orthoprothésiste, le médecin référent de la prise en charge VIH de la Région de Ziguinchor et au besoin le chirurgien orthopédiste.

  • Pour les régions de Kolda et Sédhiou
    Il/elle travaillera en lien avec l’équipe (Kinésithérapeute et Technicien Orthopédique) du CRAO de Kolda selon les modalités qui seront définies avec l’équipe de projet de Humanité & inclusion.

  • Pour les régions de Bissau, Oio et Cacheu
    Il/elle travaillera en lien avec l’équipe du Centre National de Réadaptation Motrice (CNRM) (Kinésithérapeute, Technicien Orthopédique et le Physiothérapeute)


La personne recrutée réalisera cette mission sous le statut de « Prestataire de service » Il/elle prendra en charge les frais liés à son logement au niveau de la ville de Ziguinchor.

Humanité & inclusion pendra en charge pour cette mission :

  • - Un forfait de prestation

  • - Les frais de déplacement en Casamance et en Guinée-Bissau pour les besoins de la mission.

  • - Le prestataire pourra utiliser les locaux de HI à Bissau ou Ziguinchor pour les besoins de sa mission (salle de réunion, wifi…)


La personne recrutée devra envoyer avant signature de son contrat son numéro
d’enregistrement à l’APIX.

10- Date de soumission des offres

Les candidats intéressés peuvent soumettre leur offre au plus tard le Mardi 01 Mai
2018 à 17 h GMT sous l’adresse email : ......
Seules les candidatures présélectionnées seront contactées pour les tests d’entretien.

Les dossiers incomplets ne seront pas traités.




Vous devez être connecté pour voir les coordonnées de l'employeur ou déposer votre CV.
Email Mot de passe Envoyer
-------------------------    OU    -------------------------
logo de Face Bouc


Partagez cette offre







Senjob et vous
Accueil - Offres d'emploi - Votre CV - Carriéres & Formations - Employeurs / Recruteurs

© Senjob.com, All rights reserved - By Guindo & Co